• Chapitre Deuxième

         Chaz se réveilla en sursaut sur les coups de minuit. Il se leva non sans difficultés du banc où il s’était finalement couché, il y a à peine deux heures de cela et serra son couteau dans sa main droite. Un étrange désir de sang l’envahissait. Le jeune homme s’avança dans le parc jusqu’à atteindre le mur qui le séparait du monde extérieur. Il l’escalada. Sauta sur le béton. Et fonça droit sur un ivrogne qui ronflait sur le trottoir non loin de là. Chaz le reveilla d’un violent coup de pied dans le ventre et, se penchant sur le vieil homme, susurra :

    -        ‘Eh, le vieux, c’est mal de dormir sur la route… On sait jamais ce qui pourrait t’arriver.’

    L’homme, pour simple réponse, plissa les yeux en sortant un vieux canif de la poche de son manteau miteux. Chaz sourit, les yeux pétillants. Enfin une ‘proie’ qui ne se laissait pas tuer sans rien dire ! Il se pencha sur le vieillard, couteau à la main, quand une autre voix se fit entendre.

    -        ‘Mendoza !’ Hurla Felix Brawn en s’approchant.

    -        ‘Brawn… Tu viens m’aider ?’ Ricana Chaz en appuyant son pied sur le ventre de l’ivrogne qui se tortillait en agitant son canif.

    -        ‘Ouaip. Alors, qu’avons-nous là ?’ Felix fouilla dans sa poche pendant quelques secondes et en extirpa un cutter.

    Ensemble, les deux jeunes gens enfoncèrent les lames de leurs armes blanches dans le torse de la victime qui se débattait toujours comme elle le pouvait.

    -        ‘Crève’ Chuchota Felix avant de lui cracher au visage

    Une tache de sang se répandit rapidement sur la chemise du vieillard qui se mit à convulser en poussant des gémissements qui devinrent bientôt des longs râles tandis qu’il se vidait de son sang. Au bout d’une trentaine de secondes, il convulsa pour la dernière fois et s’effondra sur le trottoir, bouche ouverte. Chaz et Felix se regardèrent en ricanant et essuyèrent simultanément couteau et cutter sur le cadavre encore chaud. Il le vidèrent de ses biens : alcool, quelques pièces de monnaie et un vieux canif, puis abandonnèrent la carcasse sur le trottoir, se dirigeant vers le seul bar de la ville encore ouvert au milieu de la nuit : ‘The Fox’, un pub Anglais coincé entre une boulangerie et un magasin d’Antiquités.

    Chaz poussa la porte du pub et entra dans la grande pièce enfumée, suivi par Felix qui ricanait encore en nettoyant son cutter sur son t-shirt noir. Les deux jeunes hommes s’assirent sur les hauts tabourets devant le bar et se commandèrent chacun une bière qu’ils entamèrent en discutant joyeusement de sang et de mort. Les autres clients ne prêtaient pas attention à la discussion glauque des jeunes. Ils étaient ou habitués à leur manie de parler d’atrocités ou trop saouls pour comprendre les paroles de Felix et Chaz.

     

         C’est vers quatre heures du matin que le blond et le brun retournèrent à l’internat. Pas pour aller se coucher, mais bien au contraire, pour continuer de boire. The Fox avait en effet fermé ses portes quelques minutes auparavant. Ils entrèrent dans le foyer de l’établissement, où se trouvait le stock d’alcool, et se servirent chacun un cocktail.

    -        ‘Hey’ Commença Chaz, ‘Hey Brawn, j’ai de plus en plus de difficultés à ne pas faire de mal à Finn. Toi t’es toujours avec ta cousine, tu fais comment pour pas la… Lui faire mal ?’

    -        ‘J’me défoule sur d’autre gens la nuit. Ou des animaux.’ Il ricana en pensant au cadavre de poulet qu’il avait abandonné dans une poubelle il y a deux nuits de cela.

    Chaz plissa les yeux.

    -        ‘Mouais… J’pense que j’vais faire ça, thanks Felix’ Ajouta-t-il en terminant son cocktail.

    Felix sourit. Chaz était comme un frère pour lui ; ils se connaissaient depuis leur plus tendre jeunesse, étant arrivés dans l’internat le même jour. Chaz était alors âgé de cinq ans, Felix de huit. Très vites, ils s’étaient confiés l’un à l’autre et avait développé un amour fraternel très fort. Maintenant, ils se voyaient presque chaque nuit pour vaquer à leur passions communes : tuer, torturer, boire. « TTB » comme ils disaient en présence d’autres personnes, surtout quand il s’agissait de Finnula ou de Lily Brawn, la cousine de Felix. Ces deux là étaient d’ailleurs très proches aussi, mais leur relation cousin/cousine n’était pas aussi forte que celle entre Chaz et lui.

    Chaz, justement, regardait le verre vide de son faux-frère.

    -        ‘Encore un peu ?’ Demanda-t-il en désignant la bouteille.

    -        Ouais, allez, encore un verre et j’y vais.’

    Felix observa le jeune homme remplir le verre pour la troisième fois et lui tendre en souriant. Il l’attrapa et le but cul-sec en fermant les yeux puis posa violemment le verre sur le bar en haletant. Le grand blond se leva brusquement et salua Chaz d’un signe de main avant de se diriger vers sa chambre en titubant légèrement, le visage rougi par l’alcool. Chaz, de son côté, n’avait pas bu autant que son ‘grand frère’ et se dirigea vers les dortoirs à son tour en sifflotant. Il se coucha tout habillé et ne tarda pas à s’endormir d’un sommeil agité, peuplé de cauchemars les plus horribles les uns que les autres.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :